Un statut de n°1 de la qualité de service des métiers de l'immobilier
24 avr

Les ventes de maisons à Saint-Sulpice bénéficient de la baisse des prix sur les résidences secondaires !

Maison avec piscine

De la maison de famille héritée de génération en génération au studio pour quatre de 23 m² à la montagne en passant par un appartement avec vue sur mer, la résidence secondaire fait rêver ! La preuve : nous sommes les champions du monde de la résidence secondaire ! Selon l’Insee, 10 % des Français possèdent un second toit. Trois millions de maisons de vacances sont éparpillées aux quatre coins du pays. Elles appartiennent à des étrangers, surtout des Anglais, des Hollandais et des Belges, amoureux de nos vieilles pierres, mais également à nos compatriotes. À noter : 20 % des Franciliens possèdent une résidence secondaire. Vous rêvez d’une résidence secondaire, d’une maison de vacances, pour réunir la famille, à Saint-Sulpice, dans le Tarn ? C’est le moment ou jamais de vous lancer dans cette acquisition : les maisons de vacances se vendent de plus en plus mal, rapportent les notaires de France dans leur dernière note de conjoncture immobilière, autant sur les côtes, au bord de la mer où les prix et les volumes de ventes sont en berne, qu’à la campagne où le marché est sinistré.

Les prix sont en chute libre

D’après les chiffres des notaires, les prix des résidences secondaires ont subi de fortes baisses en 2014, quels que soient les secteurs. Ainsi dans la Creuse, les prix ont chuté de 50% depuis 2008. Le constat est le même dans le Morvan, le Périgord, ou le Gers, constatent-ils, au vu de leurs transactions. En Normandie et dans le Perche, les prix reculent de 20 à 25%, dans le Luberon, le repli est d’environ 10%.

La résidence secondaire a de nombreux atouts

Pourtant, les raisons sont nombreuses de posséder une résidence secondaire : quoi de plus agréable que de passer les vacances « chez soi ». On y va comme on veut quand on veut : du week-end de trois jours aux deux mois d’été. Cette liberté est un luxe ! De plus, une résidence secondaire peut, la retraite venue, se transformer en résidence principale. L’occasion de profiter d’un climat ensoleillé et d’une retraite dorée !

O.D. / Bazikpress © PAO joke – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée